Didier le retour ( version 2013 ) 10


  Chers amis , j´avoue avoir cédé au farniente des vacances pour aller rendre une visite à mes amis les poissons .

Didier-plongeur-2013

  La tenue de mon blog en a souffert et il me  faut dorénavant mettre les bouchées doubles. Mes joyeux compagnons du conseil de l´ordre se sont de nouveau manifestés.

Ils ont eu la délicatesse de ne pas m´écrire en courrier recommandé mais je dois avouer qu´un nouveau président du conseil de l´ordre a été élu à Bordeaux. Le parcours personnel de ce confrère est empreint d´humanisme et j´espère que la machine administrative corrompue de l´ordre des médecins ne l´obligera pas à se fondre dans le moule. D´ailleurs il y a eu aussi la grande lessive au conseil national de l´ordre national, ce qui peut expliquer la suite de mes propos.

  Pour voir la lettre de mes  « amis » bordelais  CLIQUEZ : ICI

Bon d´accord , je ne suis pas tout à fait innocent dans cette affaire.

  Pour comprendre la suite CLIQUEZ : ICI

J´ai toutefois des circonstance atténuantes vous en conviendrez. Mais le pire reste à venir et explique peut être la grande lessive parisienne .

En effet ma stupeur a  été grande  en découvrant le bilan comptable du conseil de l´ordre national des médecins.

( En fait je vous ai déjà fait le coup dans un article précédent

Ego Sum rex Sulturum ) en vous dénonçant les mêmes scandales.

Pour ceux qui veulent revoir le bilan comptable de l´ordre en 2011 , CLIQUEZ : ICI

  Tous les médecins reçoivent régulièrement sous la forme d´une petite revue des infos sur les joyeuses activités  de nos confrères, en majorité  retraités, et élus à vie ou presque. Mazette , il faut bien justifier le montant de nos cotisations obligatoires. Malheureusement je dois être l´un des rares à étudier ce bilan comptable pour lequel cette année ils  ont encore l´indécence de préciser que tous les comptes ont été certifiés !!!!

Pour avoir le plaisir de découvrir ce document ( si, faites le, je vous assure que  cela vaut le coup et il n´y a qu´une petite page ) CLIQUEZ : ICI

Trois lignes sont passionnantes:

déplacements et missions ……….. 744 249 , 14 € ( rien à dire c´est normal  apparemment )

indemnisations des conseillers …2 056 417 , 76 €

  Alors là, cela pose un problème car si nos joyeux retraités sont déjà ( bien ) payés pour leurs frais de transport et autres  , cette ligne de comptabilité signifie qu´ils sont en réalité  rétribués! Mais leur statut, comme  les syndicalistes, les empêche de toucher le moindre salaire. Cela veut donc dire que l´on camoufle en toute illégalité cette rémunération sous le terme d´indemnisation, ce qui à priori n´est pas imposable   .

Et enfin , la cerise sur le gâteau , c´est la troisième ligne :

 Frais postaux……… 1 000 350, 63 €

 Le pire c´est que l´année dernière cette ligne ne m´avait pas choqué. Il est vrai qu´elle a augmenté en 1 an de 110 478,10 € et a franchi la barre psychologique des 1 000 000 €.

Vous avez un commissaire aux comptes qui a validé ce tour de passe-passe !!

  Pour moi ils sont  en train de s´acheter l´aéropostale !!!aeropostale

  J´ai bien une autre explication mais il faudrait avoir l´esprit retors pour la croire crédible.retors

Notre ancien président, qui en 2007 avait déjà été largement impliqué dans le scandale financier du conseil de l´ordre parisien , fort de cette expérience, a peut-être voulu comme son prédécesseur  se constituer un bas de laine pour l´hiver et après tout  100 000 € cela peut aider à payer le chauffage .

  Non ce n´est pas  crédible , d´ailleurs tout le monde sait bien qu´un commissaire aux comptes c´est quelqu´un d´irréprochable !

  Comment ? il y a déjà eu des précédents célèbres ? Ah ! vous me dites Cahuzac  , quoi la corruption est partout ! A ben j´aurais pas cru !!!

Pour l´instant dans le monde médical, seul le bureau de mon syndicat, le SMAER, toujours aussi actif, a interpellé le conseil de l’ordre à ce sujet. Mais pour l´instant le conseil de l´ordre continue à jouer la grande muette et va probablement  continuer à manœuvrer discrètement pour faire taire discrètement ces voix discordantes.

  Il est scandaleux que malgré de belles déclarations l´ordre continue de se placer au-dessus des lois . Le syndicat SMAER est en train de livrer un combat courageux pour la défense des libertés.

Pour preuve, il vient de se lancer dans un combat juridique pour faire supprimer une règlementation  honteuse qui, aux mépris de toutes les lois en vigueur, entrave   gravement la liberté de défense et d´expression des médecins .  C´est ainsi qu´en France le moindre politicard corrompu et truand, dès qu´il a accompli sa peine, a le droit de se représenter devant les électeurs ( ce qui dans l´absolu me parait correct , car le but d´une sanction est d´espérer voir les gens changer leur comportement ). A contrario  pour nous médecins il suffit d´avoir reçu un simple blâme de la part d´une institution qui,  comme vous le savez depuis l´époque de Vichy a en permanence ,  parait-il,  un comportement irréprochable ,  pour que ,   même si  vous conservez le droit de voter pour les élections ordinales,  il vous soit  interdit à vie  de postuler pour un poste de conseiller au conseil de l´ordre . C´est dommage car ,  fort de notre expérience, nous pourrions mes amis et moi rapidement  contribuer à nettoyer les écuries d´Augias.0 a a agent corrompu

Mais c´est vrai qu’en empêchant l’élection de certains  ils disposent ainsi d’un bon moyen de se débarrasser des fouineurs et des anti magouilleurs , d´autant plus que le renouvellement des conseillers ordinaux est encore mieux structuré que celui des sénateurs . Avec un peu de chance une fois que l´on est élu au conseil de l´ordre il faut un minimum de 14 ans avant de céder son fauteuil.fauteuil

Pour les recalés , c´est rare mais cela peut arriver , le conseil national a la possibilité de les coopter directement sans qu´ils n’aient eu le moindre poste à l´échelon local ou régional.

Nous avons eu ainsi un précédent remarquable avec l´élection du Dr Hoerni qui a été élu en 2001 président national alors qu´il n´avait jamais obtenu un poste local. C´est d´ailleurs le premier président qui a du céder à la pression des médecins et démissionner sans avoir réalisé  un an complet  d´exercice de  son mandat .

Mais c´est un autre sujet.

A bientôt pour d´autres actualités  !!!

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Juste pour prouver que vous êtes bien un humain ! (et éviter le Spam) * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

10 commentaires sur “Didier le retour ( version 2013 )

  • MIchelle MORIN

    Bravo pour votre pugnacité et votre détermination.
    Pourtant il semblerait que toutes ces tracasseries inacceptables vous prennent bien du temps que vous pourriez, avantageusement, consacrer à la santé et au soutien de vos patients.
    L’honnêteté ne semble vraiment pas « avoir le vent en poupe » en cette époque actuelle ! Même le Ministre des Finances s’y est mis !!! L’exemple vient donc de haut.
    J’ai beaucoup apprécié votre intervention au forum LES CHANTIERS DU FUTUR à Saintes. Croyez bien en toute ma considération.

  • Nadia Collot

    Excellent ! Qu’est-ce qu’on rit! Jaune!! 300 euros obligatoires pour se faire entuber, c’est incroyable. C’est une honte cet Ordre. Mais à force de dénoncer et de persévérer, le changement arrivera. Heureusement qu’il y a des gens comme vous qui osent.
    Courage et bonne continuation.

  • CALLAERT

    Que beaucoup d’autres médecins puissent dénoncer comme vous cette corruption ordinale, alors peut-être pourra-t-on espérer du vrai changement ! Car tant que les membres du conseil s’interchangent entre eux ….je crains qu’il faut en douter …C’est connu , les COPAINS votent pour les COPAINS….

  • DELAFAURIE

    La question à se poser est:
    Qui est le Commissaire aux compte?
    Quelles sont les autres sociétés ou organismes dont il certifie les comptes? La recherche contre le cancer? L’AFSSAP?
    Bravo encore pour vos efforts pour nettoyer les écuries d’Augias. Vous avez du boulot devant vous! Bon courage

  • BIENVEILLANCE

    Bravo, bravo pour votre courage votre force. C’est grâce à des personnes comme vous que l’on peut continuer à espérer en un monde meilleur, et tout simplement continuer à honorer la Vie, à vivre debout, votre exemple nous pousse à nous engager nous aussi dans les combats de la vie autour de nous.
    Bien cordialement

  • delechenault pascale

    j’admire votre pugnacité, je suis moins courageuse et je n’ai plus envie de me battre, j’ai choisi l’exil, volontairement, et je rends grâce aux magouilleurs occupés à se battre pour les élections ordinales de m’avoir oublié jusqu’ici et de me laisser le temps de m’organiser. Je n’ai aucune nouvelle depuis février. La lettre de réponse du Président Legmann à mon avocat, empreinte d’une mauvaise foi incommensurable, continuait à me condamner à une radiation à vie sans que mon dossier n’ait été ouvert, éludant ma demande d’expertise et s’appuyant sur des arguments « massue » tels que (à propos d’un courrier recommandé que je n’avais pas pu aller chercher à la poste) « votre remplaçant devait le prendre » (j’ai pourtant joint l’extrait du règlement de La Poste à mon dossier!), « l’hospitalisation de votre mari n’est pas un argument recevable » (j’étais au chevet de mon mari qui était passé d’un étage à l’autre à travers le trou de l’escalier en travaux et avait été hospitalisé pour fractures multiples avec hémopneumothorax, et sorti sous condition que je le surveille jour et nuit en tant que médecin : les certificats sont fournis également dans mon dossier)… tout ça pour un courrier recommandé non pris à temps… ce qui a été traduit en « refus de transmettre le dossier médical à la famille », 1er motif de ma condamnation!!!! Bref , tout cela m’écoeure et je viens de recevoir ma demande de cotisation ordinale!!! Je ne réponds même plus aux rappels, j’ai juste écrit que je n’allais pas donner de l’argent à mes bourreaux et que mon avocat a demandé des dommages et intérêts à l’Ordre pour ce préjudice moral majeur.
    Viva Catalunya!
    amicalement
    pascale

  • luzenko

    c’est écoeurant et mondial, dans tous les secteurs, bravo aux honnêtes gens qui ont encore le cran de se battre, bravo aux professionnels qui sans se voiler la face combattent sans soucis des blessures, pour l’honneur de rester un honnête homme, que chacun nous faisions ainsi! Elisabeth

  • Amsellem

    « Tout sera crié sur les toits », a-t-il été dit. On y est. A l’heure d’aujourd’hui tout se dévoile, et cela dans tous les domaines. Et c’est une bonne chose. Heureusement qu’il y a des personnes qui ont cette possibilité de le faire, et se donnent tous les moyens pour cela. Bon courage.

  • zerbib

    Je vins d’etre condamne par l’ordre des medecins pour un conflit qui m’a oppose a mon ex epouse psychiatre lors d’ un conflit de divorce .celle ci a pretendu qu’elle etait battue et elle a ete deboute par le juge des affaires familiales.Pour seul argument elle a presente des attestations de ces propres patients.Comme de surcroit elle avait porte plainte au CO departemental pour de pretendues harcelements telephoniques (elle a ete incapable de fournir la moindre plainte) a refuse de venir aux conciliations; plainte qu’elle a immediatement retire quand j ai porte plainte.Son avocat a plaide que je ne faisais que prolonger le divorce et malgre que j’ai amene des releves bancaires prouvant le contraire et qu elle a avoue que c’etait des patients le conseil regional m’a condamne a 2000€ d’amende mais le magistrat s’est bien garde de faire figurer ses deux elements dans le dossier.En appel le CO national a soutenu que dans la mesure ou je n’etais pas en mesure de prouver que les patients avaient agi sous la contrainte (j avais entre temps retrouve les releves bancaires) et que les attestations ne se trouvaient pas au dossier jai ete condamne a 4000 € complementaires).
    Au conseil d’etat les pieces y etaient mais le motif a ete juge insuffisant pour ouvrir le dossier.
    Le contentieux avec le CO etait tres ancien 20 ans au sujet d’un cabinet secondaire: le president du conseil departement qui exercait a une vingtaine de kms de ce cabinet secondaire avait siege et preside la seance ou a ete « juge »sans motivation que l ouverture de ce cabinet secondaire n’etait pas conforme a l’interet des malades.Il a fallu six ans de procedure et l’avis du conseil d etat et une deuxieme lecture au CNO pour obtenir l ouverture du cabinet secondaire.De surcroit le conseil departemental a depose une plainte CONTRE MOI au motif que dans la lettre d appel au CNO j avais ecrit que le president etait juge et partie.De surcroit le conseil de l’ordre n’a pas fait de procedure de conciliation un comble pour des ordinaux (je suppose que des ordinaux ne s abaissent pas a une conciliation avec un juif sepharade un untermensh sous Vichy…..Le conseil departemental a ete deboute sur le fond et la forme.
    J aimerai savoir si la justice administrative peut quelle que chose.