Conflits d’intérêts

15 posts

Rien ne change ! Continuons à nous mobiliser

Et oui , chassez le naturel et il revient au galop. Ce monde est à l´image du cancer . Quelques cellules qui ont un fonctionnement désorganisé sont suffisantes pour nous pourrir la vie alors que nous avons des milliards de cellules qui sont prêtes à assurer notre défense et  pourraient en un rien de temps nous débarrasser quasi instantanément de ces cellules corrompues si nous arrivions à trouver ou retrouver les clés pour les informer. Tout est un problème de mauvaises communications et nous avons les acteurs  politiques que nous méritons, largement corrompus par le monde de la finance.

OMS + MONDIALISATION : un marché de dupes!

 J´ai décidé de m´abonner à la revue NEXUS qui a le courage de publier des articles subversifs et que je vous conseille de lire régulièrement, même si les articles ne sont pas tous à prendre pour argent comptant.    Pour aller sur le site de la revue NEXUS CLIQUEZ : ICI   Vous y trouverez un article intéressant dans la revue Nº90 de janvier 2014  sur le combat d´une femme extraordinaire , Line de COURSSOU  qui avait trouvé le moyen de soigner efficacement une maladie abominable qui sévit en Afrique sous le nom d´ulcère de BURULI.

Que fait l’AFSSAPS ???

Évidemment on pourra m’accuser de fouiller dans les poubelles  mais attention les poubelles ne sont pas toujours là où l’on pense. Suite à des soucis présentés par plusieurs de mes  patients après la prise du médicament CHAMPIX  ( prescription qui n’était pas de mon fait ) ,  j’ai mené ma petite enquête. Ce médicament a été mis sur le marché en 2006 selon les sources de Wikipedia ( pour les visualiser cliquez: ICI  ) De 2007 à 2010 au moins ce médicament était à priori remboursé à 50 % si la prescription était réalisée par un tabacologue , puis en […]

Halte aux vrais escrocs à la sécu

En 2011, ma mère constatait une légère baisse de vision depuis quelques mois, baisse survenue à la suite d’un accident de voiture avec déclenchement d’airbag. Son ophtalmologiste confirma en effet une légère baisse de son acuité visuelle et l’adressa à une consœur dans la même clinique  du centre ville de Bordeaux, pour une angiographie rétinienne. Rendez-vous fut pris pour cet examen à l’issu duquel le diagnostic tomba : thrombose de la veine centrale rétinienne avec œdème. Le médecin la rassura : « Madame, cela se soigne. Vous êtes rassurée ? On vous fait une injection oculaire avec un produit et vous allez récupérer. […]