didier.moulinier

54 articles

UNE BONNE NOUVELLE !!!

  Pour une fois , j´ai été heureux  de recevoir  un courrier recommandé. Le conseil d´État m´a accordé le sursis à exécution et de ce fait a mis fin à ma disgrâce administrative , me permettant ainsi de retrouver mon honneur administratif. Fort heureusement je n´ai pas eu  à attendre  aussi longtemps que le capitaine Albert Dreyfus .   Pour lire le jugement cliquer : Ici   Ils nous faut néanmoins rester des plus prudents car si l´affaire parait bien engagée , la décision finale n´a pas encore été prononcée.

Alea Jacta Est !

J’ai dû consacrer beaucoup d´énergie  dans l’organisation de ma défense et la mise en place de ma nouvelle  vie professionnelle , ce qui m’a obligé  à délaisser quelque peu mon blog. Je suis devenu beaucoup plus optimiste sur les chances d’obtenir de la part du Conseil d’État le sursis à exécution de ma sanction  et d´avoir  ensuite gain de cause pour l’appel déposé devant le Conseil d’État contre la décision scandaleuse du conseil de l’ordre m’interdisant pour un an de donner des soins aux assurés sociaux.

Bonnes fêtes à tous !

 Certains se demandaient comment je pouvais tout mener de front . La réponse est devant vous . On n´y arrive pas toujours.   J´ai dû consacrer beaucoup d´énergie ce dernier mois pour la mise en place d´un nouvel outil informatique , la gestion du cabinet et de l´avocate qui s´occupe  de mon dossier devant le conseil d´État.   Celle qui est en charge de mon affaire me parait  avoir du mal à comprendre l´urgence de mon dossier et la détresse de mes patients  car,  malgré mon insistance pressante , elle a attendu le dernier moment pour enfin déposer  le 25 […]

C’EST ASSEZ ! AGISSONS !

  J’ai décidé de poursuivre le combat car le paradoxe c’est que je conserve  le droit d’exercer en France mais à partir du premier janvier 2013 ( et non pas  2012 comme je l´ai écrit par erreur dans mon mail du 04 octobre ) je n´aurai plus  le droit de soigner les assurés sociaux pendant un an.   En Espagne comme je suis inscrit au conseil de l´Ordre espagnol  avec le statut de médecin espagnol , les assurés sociaux français qui viendront me voir pourront en toute légalité prétendre au remboursement par la sécurité sociale de mes prescription. J’ai lancé […]

Les “Affreux” étaient aussi de beaux S….

Les masques sont tombés et j´ai cru pendant quelques mois que l´on pouvait croire en la justice. Nous avions eu l´impression d´avoir été entendus lors de la séance du 12 juin 2012 à Paris et ce d´autant plus que le président de séance avait manifesté une empathie manifeste à mon égard. J´ose encore croire qu´il n´a rien pu faire pour faire triompher la justice et que le conseil d´état corrigera le tir .