Alea Jacta Est !

alea jacta est

J’ai dû consacrer beaucoup d´énergie  dans l’organisation de ma défense et la mise en place de ma nouvelle  vie professionnelle , ce qui m’a obligé  à délaisser quelque peu mon blog.

Je suis devenu beaucoup plus optimiste sur les chances d’obtenir de la part du Conseil d’État le sursis à exécution de ma sanction  et d´avoir  ensuite gain de cause pour l’appel déposé devant le Conseil d’État contre la décision scandaleuse du conseil de l’ordre m’interdisant pour un an de donner des soins aux assurés sociaux.

Mon avocate a su présenter un mémoire bien structuré relevant toutes les atteintes contraires à la loi dont j’ai pu être victime . Le mémoire a été déposé le 21 décembre 2012 mais elle ne m´en a  avisé que le 21 janvier 2013. Le monde du droit est un monde étrange et il est vrai que, par rapport à la médecine, nous n’avons pas toujours les mêmes notions d’humanité et d’urgence….

Alea Jacta est !

Dès que cela sera possible, je publierai ce mémoire mais mes adversaires sont des plus sournois et je puis vous assurer qu´ils n´ont pas ménagé leur peine  ……chut

Toutefois, je suis toujours aussi actif. Pour preuve, je viens de réaliser récemment  que le conseil de l´Ordre (section des affaires sociales) avec sa décision  fasciste de m´interdire de donner des soins aux assurés sociaux pendant un an m´avait en fait  consacré , sans le vouloir , comme précurseur émérite de la prise en charge des  cancers du sein .

Quant à eux, comme d´habitude, ils ne sortent pas grandis de cette confrontation.

Je m´explique. Si vous reprenez mon jugement , une grosse part de l´accusation repose sur le danger supposé que j´aurais pu faire courir à mes patientes en leur prescrivant du Nolvadex (tamoxifene ) au-delà des 5 ans  imposés par les protocoles officiels  .

Une méta-étude américaine  publiée en décembre 2012 montre, contrairement aux allégations de nosvieux croutons permanents membres caciques  du conseil  de l´ordre,   une augmentation significative de survie pour les femmes qui ont pris pendant 10 ans  ce médicament au lieu des 5 ans recommandés .

Pour voir cette étude : CLIQUEZ :  ICI

De toute manière , comme toute juridiction fasciste, le but de la manœuvre n´était pas de me juger mais de m´exécuter !

Jusqu’à quand  vont-ils continuer à nous prendre pour des imbéciles ? Dans tous les cas, il va falloir réagir au plus vite car, d´un côté on culpabilise la population sur ses  dépenses de santé et sur ses prestations sociales et d´un autre, des accords commerciaux faramineux  sont mis en place en catimini avec la complicité active ou passive de nos autorités sanitaires.monnaie

En voici quelques preuves .

Dans un article précédent ( pour retrouver cet article Cliquez : ICI ) je vous avais parlé d´une mine d´or , le médicament Afinitor  qui pouvait rapporter 4138,56 € par mois  à Big Pharma.

( pour revoir la fiche Afinitor Cliquez : ICI )

Que ceux qui n´ont aucun scrupule n´hésitent pas à acheter des actions Novartis  car la machine est bien lancée. Ce produit serait merveilleux aussi  dans le traitement du cancer du pancréas et des seins…

Quelques pages intéressantes à parcourir :

Une publication Novartis sur ce produit pour traiter les cancers du sein     Cliquez : ICI

Une analyse critique sur cette étude où il est intéressant de vérifier les liens d´intérêts  des participants    Cliquez : ICI

Enfin un dernier pour vous mettre de bonne humeur le jour où vous serez avisés de la baisse du montant de votre retraite car les caisses sont vides. Il a un drôle de nom , le Zytiga. C´est un nouveau  médicament destiné au traitement du cancer de la prostate. Je ne suis pas convaincu qu´il soit plus efficace que d´autres plus anciens, par contre son prix est édifiant! Il faut une boite par mois de gélules et elle revient à 3612,58 €  avec les effets secondaires en sus.

Pour voir la fiche Vidal de ce médicament Cliquez : ICI

Ne trouvez-vous pas bizarre que tous les nouveaux médicaments en cancérologie soient vendus entre 3000 et 4000 € la boite de gélules pour un mois de traitement. J´ai du mal à comprendre ce qui justifie un tel prix , mais c´est peut être  le prix nécessaire pour se mettre à la nouvelle norme « ISO Abrutitus ».abrutis diplome

Mais, soyons confiants, car nos fins limiers de l´agence sanitaire veillent sur nous , ils sont d´ailleurs bien occupés à traquer les compléments alimentaires .

Ils ont raison car il faut s´occuper en priorité de ce qui est le plus dangereux pour notre santé . Les nouveaux médicaments issus de la  » vrai recherche scientifique « ne peuvent pas être dangereux. Ils le savent bien , eux, car avant ou après ils ont ou vont travailler à leur conception……

  A bientôt

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Juste pour prouver que vous êtes bien un humain ! (et éviter le Spam) * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

25 commentaires sur “Alea Jacta Est !”