Affaire courante Contrôle CPAM 3


Submergé par les réactions déclenchées par ma vidéo j’ai du m’organiser en urgence et je vais bâtir mon blog au jour le jour. Je suis dans l’obligation d’aller au plus pressé et de vous livrer en vrac les éléments clés concernant cette affaire.

Vous trouverez sur cette page pour l’instant les éléments clés du dossier en attendant de construire une page plus structurée.

dossiers concernant le conseil départemental de Bordeaux

dossiers concernant le conseil régional

jugement du conseil régional des médecins de Bordeaux du 17 mars 2011

jugement du conseil régional des médecins de Bordeaux sur la demande d’opposition , décision du 26 avril 2011

CONSEIL NATIONAL

refus de transmettre la question préalable de constitutionnalité , décision du 13 décembre 2011

convocation du 12 juin 2012

mémoire d’appel au refus d’opposition

motifs convocation du 12 juin 2012

le mémoire de défense pour le 12 juin 2012 à Paris

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Juste pour prouver que vous êtes bien un humain ! (et éviter le Spam) * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

3 commentaires sur “Affaire courante Contrôle CPAM

  • Elisabeth

    Un jour viendra où, grâce au fabuleux outil que constitue internet, ce sont les patients qui feront la loi et non plus toutes les instances dirigeantes uniquement mues par des considérations financières.

    Cela fait plus de 30 ans que je « milite » du côté des médecines alternatives.

    Et grâce à internet et à mon blog http://www.histoires-de-guerisons.com/ (un parmi de nombreux autres), de plus en plus de gens prennent conscience qu’il existe souvent d’autres alternatives à la médecine « officielle ».

    Je souhaite de tout coeur, que, grâce aux nombreuses personnes qui viendront vous soutenir, vous puissiez continuer à guérir vos patients.

  • Elisabeth

    Merci !
    Dans l’urgence de la rédaction de l’article, je n’avais pas pensé à mettre le vôtre dans ma liste de partenaires. Mais il y a tout à fait sa place.
    Faites-moi juste savoir comment je l’intitule :
    « Le blog du Dr Moulinier » ou autre ?

    Elisabeth